Archives de catégorie : "Inde"

L’entreprise a été fondée en 1995 à Bangalore, dans le sud de l’Inde. Le but majeur de SELCO est de fournir aux personnes dans le besoin le plus urgent un accès à l’énergie par le biais de ressources renouvelables, dans l’optique de résoudre ce qu’ils considèrent comme le problème majeur sur Terre actuellement. Nous avons rencontré SELCO à Bangalore, lors de notre première semaine en Inde. Celle-ci est basée dans un petit immeuble dans le centre-ville. Une fois arrivé sur place, le ton est tout de suite donné : le rez-de-chaussée du bâtiment expose différentes maquettes des produits développés ici. Nous sommes accueillis à bras ouverts, et immédiatement invités à nous installé dans la salle de réunion. Deux dirigeants de l’entreprise vont alors nous présenter durant une bonne demi-heure la philosophie de l’entreprise, ainsi que ses objectifs et ses produits phares. Actuellement, SELCO est divisée en trois pôles distincts :…

Lire la suite

Bonjour à tous ! Avant tout, nous souhaitons vous remercier pour votre aide et vos efforts, grâce à vous nous avons été élus « Talent Glamour » ! Nous y gagnons une parution dans le magazine Glamour de janvier, c’est génial ! Nous profitons d’un petit moment autour d’un thé népalais pour vous raconter ce qu’il nous est arrivé ! Ce petit remontant nous l’avons franchement mérité ! Eh oui, on ne vous a pas encore dit que nous avions raté notre train pour venir jusqu’ici, épique ! Bon ce n’est pas entièrement de notre faute, disons que le système ferroviaire indien n’est pas si simple à comprendre, et pour ceux qui le connaissent, nous avons perdus à la loterie des fameuses « waiting list » (c’est-à-dire payer sa place sans être sur de l’obtenir, on en a seulement connaissance 4 heures avant le départ…). Alors, nous avons décidé de prendre le bus !…

Lire la suite

L’Inde et ses déchets, un constat accablant. Le système de gestion des déchets en Inde est très désordonné et ne suit pas la croissance démographique exponentielle du pays. De plus en plus d’habitants et de plus en plus de déchets. Les gens ont pris l’habitude en Inde de jeter leurs déchets ménagers dans la rue créant ainsi un danger sanitaire sans précédent. C’est de ce constat alarmant que le Docteur Vivek S. Agrawal a eu l’idée de créer une structure permettant le ramassage des déchets pour améliorer les conditions sanitaires. « Plutôt que de soigner les gens, il est préférable de prendre le problème à la source » nous confie le docteur lors de notre rencontre. L’organisation d’une collecte des déchets, une mise en place dans le temps. Le principe est simple, c’est l’organisation d’une collecte porte-à-porte des déchets ménagers contre rémunération. Cette collecte se fait à l’aide d’un agent, un «Swachta…

Lire la suite

Bonjour à tous! Nous avions terminé notre dernier message en vous racontant à quel point les bus vous secouent dans tous les sens en Inde. Pour l’illustrer nous nous sommes lancés un immense défi en vous écrivant aujourd’hui ! En effet nous prenons en ce moment même un bus de nuit de la ville d’Ahmedabad jusqu’à Jaipur (environ 16 heures de route). Ce n’est pas que nous aimons ce mode de transport, ni que nous soyons masochistes, mais le bus ne coûte seulement qu’une vingtaine d’euros pour ce déplacement, et en plus on économise une nuit d’hôtel, enfin… Mais avant d’en arriver là il nous en est arrivé pas de  choses ! Nous allons donc reprendre cette histoire depuis notre arrivée à Gokarna, où nous sommes arrivés sur la plage de Om Beach. Bordée de cocotiers, cette plage paisible et animée par le rythme des pêcheurs semble magique. Nous n’avions pas conscience de la beauté des côtes indiennes!…

Lire la suite

Nous sommes allés à la rencontre de Varun Lulla, un éco-entrepreneur hors du commun. L’idée de Varun est de créer un centre de conservation dans la forêt de Gokarna (Karnataka, Inde) pour promouvoir la biodiversité. Titulaire d’un master en conservation, restauration, botanique et management du développement durable, Varun souhaite mettre ses connaissances au service de l’environnement, et ce, dans une démarche unique. La philosophie de Varun se résume à… non sa philosophie ne se résume pas, lors de notre question à propos des raisons qui l’on menées à un tel projet il nous a répondu: À vrai dire, je pense que la vie de chaque être humain correspond à 3 projets. Le premier est de partager et diffuser la paix et l’amour autour de soi. Le deuxième projet est un projet plus personnel répondant aux questions « Pourquoi suis-je sur Terre ? Quelle va être ma contribution ? ». Ce projet doit…

Lire la suite

Nous avons eu vent des actions menées par cette fondation via Varun Lulla, l’éco entrepreneur que nous avions rencontré quelques jours plus tôt à Gokarna. Celui-ci nous avait vanté le travail colossal de NIF, et nous n’avons pas été déçus ! C’est Sanid Dilip Patil, manager en chef de la branche innovation qui nous a reçus dans son bureau, situé en périphérie de la ville. Avec beaucoup de rigueur, il nous a présenté la fondation, où environ 70 personnes travaillent actuellement. Celle-ci a été créée en 1989 par Anil Gupta. L’idée générale consiste à aller à la source des connaissances en rencontrant directement les inventeurs de principes novateurs, mais pas n’importe lesquels. À l’époque, ça n’était pas encore NIF il faut dire, mais plutôt ce que l’on appel encore aujourd’hui le réseau Honey Bee. L’objectif de celui-ci est de rechercher, détecter, puis aider au développement et à la diffusion d’innovations…

Lire la suite

L’idée de Vaspar Eco Solutions est née il y a une vingtaine d’années à Bangalore (Inde, Karnataka), lorsque le directeur de l’entreprise, Naren, voulut mettre ses connaissances au service de quelque chose d’utile : « We doing it for everybody, because everybody deserve it ». Il était persuadé qu’il était possible de construire des maisons en papier et aussi fou que cela puisse paraître, l’équipe de 9 personnes a atteint son objectif en construisant la première maison en papier au monde. Toutefois, avant d’en savoir plus sur cette solution il faut savoir que cette équipe vit dans le même bâtiment que leurs bureaux et évolue telle une famille dans un open space convivial et chaleureux. Leur méthode de travail se résume à une mise en commun de leurs compétences afin de s’enrichir mutuellement et être plus polyvalent. Nous avons été accueillis à bras ouverts par Akshay, un jeune homme de 19 ans,…

Lire la suite

7/7