Archives de catégorie : "Veille technologique"

L’Annapurna éco-village est né il y a 6 ans dans le village d’Astam proche de Pokhara au Népal, perché sur le haut d’une colline à 1600 mètres d’altitude. C’est Maladi qui nous a accueillis très gentiment et fait faire la visite de son lodge pas comme les autres. Elle et son mari ont décidé de donner une dimension plus écologique à leur lodge afin de lutter contre le superflu de déchets que le tourisme apportait dans ce bel environnement qu’offre le massif des Annapurnas. Depuis, ils mettent en place petit à petit plusieurs solutions qu’ils développent la plupart du temps seuls, mais qui contribue à rendre leur lodge le plus propre possible. Petit tour des installations L’Annapurna éco-village comprend un ensemble de petites solutions simples, mais efficaces. Premièrement, ils récupèrent les déchets organiques et les excréments humains pour créer du bio-gaz. Ce procédé est simple : les toilettes, ainsi que…

Lire la suite

L’Inde et ses déchets, un constat accablant. Le système de gestion des déchets en Inde est très désordonné et ne suit pas la croissance démographique exponentielle du pays. De plus en plus d’habitants et de plus en plus de déchets. Les gens ont pris l’habitude en Inde de jeter leurs déchets ménagers dans la rue créant ainsi un danger sanitaire sans précédent. C’est de ce constat alarmant que le Docteur Vivek S. Agrawal a eu l’idée de créer une structure permettant le ramassage des déchets pour améliorer les conditions sanitaires. « Plutôt que de soigner les gens, il est préférable de prendre le problème à la source » nous confie le docteur lors de notre rencontre. L’organisation d’une collecte des déchets, une mise en place dans le temps. Le principe est simple, c’est l’organisation d’une collecte porte-à-porte des déchets ménagers contre rémunération. Cette collecte se fait à l’aide d’un agent, un «Swachta…

Lire la suite

Nous sommes allés à la rencontre de Varun Lulla, un éco-entrepreneur hors du commun. L’idée de Varun est de créer un centre de conservation dans la forêt de Gokarna (Karnataka, Inde) pour promouvoir la biodiversité. Titulaire d’un master en conservation, restauration, botanique et management du développement durable, Varun souhaite mettre ses connaissances au service de l’environnement, et ce, dans une démarche unique. La philosophie de Varun se résume à… non sa philosophie ne se résume pas, lors de notre question à propos des raisons qui l’on menées à un tel projet il nous a répondu: À vrai dire, je pense que la vie de chaque être humain correspond à 3 projets. Le premier est de partager et diffuser la paix et l’amour autour de soi. Le deuxième projet est un projet plus personnel répondant aux questions « Pourquoi suis-je sur Terre ? Quelle va être ma contribution ? ». Ce projet doit…

Lire la suite

Nous avons eu vent des actions menées par cette fondation via Varun Lulla, l’éco entrepreneur que nous avions rencontré quelques jours plus tôt à Gokarna. Celui-ci nous avait vanté le travail colossal de NIF, et nous n’avons pas été déçus ! C’est Sanid Dilip Patil, manager en chef de la branche innovation qui nous a reçus dans son bureau, situé en périphérie de la ville. Avec beaucoup de rigueur, il nous a présenté la fondation, où environ 70 personnes travaillent actuellement. Celle-ci a été créée en 1989 par Anil Gupta. L’idée générale consiste à aller à la source des connaissances en rencontrant directement les inventeurs de principes novateurs, mais pas n’importe lesquels. À l’époque, ça n’était pas encore NIF il faut dire, mais plutôt ce que l’on appel encore aujourd’hui le réseau Honey Bee. L’objectif de celui-ci est de rechercher, détecter, puis aider au développement et à la diffusion d’innovations…

Lire la suite

L’idée de Vaspar Eco Solutions est née il y a une vingtaine d’années à Bangalore (Inde, Karnataka), lorsque le directeur de l’entreprise, Naren, voulut mettre ses connaissances au service de quelque chose d’utile : « We doing it for everybody, because everybody deserve it ». Il était persuadé qu’il était possible de construire des maisons en papier et aussi fou que cela puisse paraître, l’équipe de 9 personnes a atteint son objectif en construisant la première maison en papier au monde. Toutefois, avant d’en savoir plus sur cette solution il faut savoir que cette équipe vit dans le même bâtiment que leurs bureaux et évolue telle une famille dans un open space convivial et chaleureux. Leur méthode de travail se résume à une mise en commun de leurs compétences afin de s’enrichir mutuellement et être plus polyvalent. Nous avons été accueillis à bras ouverts par Akshay, un jeune homme de 19 ans,…

Lire la suite

35/35