Archives de catégorie : "Mobilité et transports"

La Paz, capitale la plus haute du monde, possède une configuration particulière bien à elle. Le centre-ville est en effet situé dans un canyon aride à 3200 m d’altitude, tandis que les quartiers défavorisés, regroupés dans l’agglomération d’El Alto, sont situés sur un immense plateau à plus de 4000 m d’altitude. À El Alto se trouve l’aéroport international de la capitale, et c’est également par ce plateau qu’on arrive par voie terrestre, en provenance du la frontière avec le Pérou, notamment. Ce fut notre cas, nous arrivions du lac Titicaca par bus. Nous roulions donc tout d’abord sur ce plateau totalement désertique, entouré par la Cordillère Royale, avec ses sommets blancs culminants à plus de 6000 m. Nous sommes ensuite peu à peu rentrés dans El Alto, avec ses dizaines, voir ses centaines de minibus transportant les locaux. Et soudain, la route arrive au bord du canyon, d’où l’on peut…

Lire la suite

Situé à quelques minutes seulement à vélo de la très touristique cité de Hoi An, le village de Cam Thanh se caractérise par son innombrable quantité de plantations de bambous et de palmiers. C’est grâce à cela que vit Vo Tan Muoi, 73 ans, et son fils Vo Anh Tan. Ici, les paisibles vélos ont remplacé l’infernale circulation de scooters, voitures, bus et camions qui longent la route côtière à quelques kilomètres à peine. Nous nous y sommes baladés à vélo une journée durant, sur les petits chemins cimentés sillonnant entre les plantations. Le village est situé sur la côte vietnamienne, et quelques décennies plus tôt, l’eau recouvrait encore le village. Les multiples étendues d’eau autour desquelles sont construites les habitations permettent aux bambous et aux palmiers nypa – une espèce qui se développe exclusivement dans l’eau – de pousser très rapidement. C’est dans ce décor splendide que nous sommes…

Lire la suite

2/2