08
Nov-2013

Bangalore, Inde, du 29/10 au 02/11: un dépaysement total

Vie quotidienne   /  

Bonjour à tous,
nous profitons d’un petit moment de temps libre à Gokarna pour vous raconter les premiers jours du projet.

Cela fait une bonne semaine maintenant que nous sommes arrivés en Inde et nous avons l’impression d’être partis depuis une éternité !
Comment vous dire, tout juste arrivés à Bangalore après 8 heures de vol, nous découvrions la ville avec un regard plus qu’étonné. Entre les tuk-tuk par centaines, les vaches dans les rues, les indiens dans une misère absolue et les odeurs à vous donner des hauts le cœur nous ne savions pas exactement quel pouvait être notre rôle dans cette société !

Après un peu de repos dans un hôtel, nous sommes allés nous promener dans la ville en laissant nos sacs de 15kg chacun à l’hôtel (On compte bien évidemment s’alléger pendant le voyage). C’était également l’occasion de manger notre premier repas indien, il faut savoir que même après avoir demandé « not spicy », le butter chicken a fait cracher du feu !

Le jeudi nous voulions rendre visite à une entreprise fabriquant des maisons et des meubles à base de papier, l’idée nous paraissait folle et nous devions en savoir plus. Akshay nous a accueilli les bras ouverts pour nous faire découvrir l’entreprise dans laquelle il travaille depuis peu. Nous avons en réalité passé toute l’après midi et même la soirée à discuter de leurs projets et de leur philosophie. Avec un air de gourou et sa grande barbe, Naren, le directeur a apprécié partager avec nous son expérience et sa vision du développement durable.

Le samedi nous visitions cette fois la fabrique de l’entreprise avec Akshay, une ambiance hors du temps nous y attendait. En effet cette fabrique fonctionne sans machine, sans bruit, avec pour seul éclairage des puits de lumière. Plusieurs femmes y travaillant, nous ont invité à partager leur thé. Outre le fait que nous sommes peu habitué à boire des boissons chaudes par 30 degrés, nous passions un excellent moment en leur compagnie.
Akshay tenait à ce que l’on rencontre son ami Varun habitant à Gokarna pour qu’il nous parle de son projet pour l’environnement. Le rendez-vous étant pris, nous avions alors réservés nos places dans un bus de nuit afin d’optimiser notre temps et d’économiser un peu d’argent sur la nuit. Une très mauvaise idée ! En effet nous avons lutés durant ces 12 heures de bus, avec une climatisation au maximum, des coups de klaxons à chaque virage, et des bosses dignes des pires montagnes russes. Nous n’étions en plus pas rassurés à cause de la fâcheuse manière des conducteurs de nuit à fumer du cannabis pour ne pas s’endormir… Enfin nous sommes bien arrivés, et quelques déboires nous attendaient avant de partir à la rencontre de nouveaux acteurs locaux…

Nous vous raconteront cela lors d’un prochain message !

Et le compte-rendu détaillé de la visite sera bientôt en ligne.

A bientôt,

Amaury & Antoine

1

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec