18
Jan-2014

V-architecture, une alternative écologique opérant dans un design peu commun – Hanoi, Vietnam

L'entrée des bureaux

L’entrée des bureaux

Les acteurs du développement durable rencontrés dans la capitale vietnamienne, reflètent tous du développement urbain du pays. En effet nous avons beaucoup appris de ce milieu au travers de nos rendez-vous avec le Vietnam Green Building Council et le cabinet de consulting Boydens. Afin d’avoir un point de vue global sur la construction au Vietnam, il nous fallait rencontrer des architectes locaux. Nous avons donc suivi les conseil du VGBC en organisant un rendez-vous avec V-Architecture, un cabinet d’architecture durable qui a vu le jour il y a plus de 10 ans.

Lors de sa création en 1998, l’orientation du cabinet n’était pas spécialement tourné vers le développement durable, nous confie un des quinze architectes de l’entreprise. En revanche, ils ont vite pris conscience qu’ils pouvaient exploiter ce marché et ainsi devenir le premier cabinet au Vietnam axé développement durable.

La rencontre

La rencontre

Une gestion de projet en relation avec le client

Étant pionnière sur ce secteur, l’entreprise n’effectue pas de démarches pour trouver des clients mais reçoit directement des demandes de conceptualisation. Ainsi lorsque qu’elle reçoit une offre, l’équipe est à même de proposer un concept puis d’en discuter avec le client et faire évoluer le concept jusqu’à son acceptation. Ensuite l’entreprise se charge d’engager le processus de construction en employant l’équipe de construction la plus adaptée au projet.

De quelle manière le cabinet introduit le développement durable dans les projets qu’il conduit ?

Les architectes du cabinet revendiquent cette notion d’architecture durable quant au choix des matériaux et au design de chacun de leur projet. Ainsi l’équipe du projet accompagne et conseille ses clients en les orientant vers l’utilisation de techniques et de matériaux en faveur de l’environnement. Dans 90% des cas en moyenne, les clients suivent les conseils et les idées de l’entreprise. L’équipe est fière de ce chiffre en raison de la difficulté de convaincre leurs clients, « il est difficile de persuader nos clients quant à l’utilisation de ces techniques et matériaux, non pas pour une raison financière, mais à cause du manque d’informations sur le sujet ». Le cabinet doit sa réussite à l’expertise et la démonstration aux clients la faisabilité de leurs projets en les informant, leur montrant des exemples concrets. Forte de son expérience, l’entreprise travaille sur des projets sur l’ensemble du territoire vietnamien, et ce, malgré un secteur de plus en plus concurrentiel.
Un panel de techniques et de matériaux au service du client

Avant même de parler d’utiliser des énergies renouvelables, l’idée est de maitriser l’énergie de chaque construction par le biais de techniques et de matériaux. De ce fait, le cabinet a développé au fil du temps une gamme de solutions qui sont par ailleurs exposées dans leur bureau, un showroom impressionnant. Premièrement, l’équipe oriente ses clients vers l’utilisation de murs en panneaux multicouches faits de ciment, polyester et tiges de métal du même type que Broadgate. Le bâtiment bénéficiera ainsi d’une bonne isolation été comme hiver. Lorsque les températures grimpent en été, la reconnaissance d’un besoin de ventilation se faire sentir par les habitants. Pour nos architectes, hors de question d’utiliser de l’air climatisé lorsqu’on peut ventiler naturellement la construction, en créant des flux d’air au travers des murs.

Syst. de ventilation par le bas

Syst. de ventilation par le bas

Syst. de ventilation avec la protection du soleil

Syst. de ventilation avec la protection du soleil

Pour ce qui est du refroidissement de la structure, un système de récupération d’eau de pluie puis une pompe pour la vaporiser sur le toit lorsqu’il fait chaud a également été installée. Concernant l’éclairage, le climat permet d’utiliser la lumière naturelle tout au long de l’année sans devoir ou presque allumer une ampoule. L’équipe profite donc de ce climat pour innover dans des outils de réflexion de la lumière pour une meilleure diffusion.

Syst. d'eau du toit

Syst. d’eau du toit

Une équipe collaborative et très innovante

Projet en sable

Projet en sable

Nous avions entendu parler de ce cabinet lors de notre rencontre avec le VGBC, qui nous avait confié que ces architectes avaient parfois des idées hors du commun. Nous n’avons pas été déçus lors de notre visite en découvrant leur projet de construction d’un hôtel à Hoi An, avec comme matériau principal, du sable ! Plus particulièrement les bungalows, qui seraient construit 100 % en sable, mouillé puis monté en spirale. Les tests réalisés ont réussi à nous persuader de la viabilité de la construction, à court terme du moins.

Notre analyse

Lorsqu’on prend en compte la chaîne de valeur de la construction, on se rend compte que chaque acteur, de l’architecte jusqu’à l’ouvrier à une place importante quant à l’impact environnemental qu’a et qu’aura le bâtiment. En revanche les architectes, situés au début de cette chaine n’ont souvent pas un recul suffisant pour déterminer d’une part de la faisabilité de leurs projets et d’autre part, avancer des chiffres concrets prouvant l’efficacité du concept. En effet, leur travail ne contient pas cette partie technique qui est pourtant indispensable dans l’analyse d’une écoconstruction. Pour avoir une gestion de projet plus efficace, la chaîne de valeur ne devrait pas être conçue de façon à ce que chacun travaille à la suite l’un de l’autre, mais devrait s’unifier du début à la fin de chaque projet.

1

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec